Coronavirus, DUER et PCA

Vous avez des questions sur la protection de vos salariés au travail face au Coronavirus ?

Coronavirus, prévention et sécurité au travail

Il est difficile de passer à coté de l’information… Vous n’êtes donc pas sans savoir que nous entrerons prochainement en phase pandémique d’infection au Coronavirus.

Les messages de prévention sont ou devraient être connus de toutes et tous. Cependant, il est important, en votre qualité d’employeur, de vous assurer que tous vos salariés respectent les mesures et consignes de prévention.

À ce titre, il vous appartient de mettre à jours vos documents uniques d’évaluation des risques (DUER) en créant un nouveau risque que vous pouvez intituler « Risques liés à une pandémie virale ». Votre évaluation (indice Kinney pour ceux et celles pour qui j’ai réalisé cette rédaction) sera comprise entre 120 et 360 (ou 600 dans les cas d’exposition les plus extrêmes ou dans le cas de population fortement à risque).

Les mesures de prévention seront celles prévues et communiquées par le gouvernement dans un premier temps. Il vous appartiendra de les adapter en fonctions de vos secteurs d’activité, de vos expositions aux risques et de vos collaborateurs. Il n’est pas possible, ici, de vous proposer des mesures types car il est nécessaire de prendre en considération vos environnements de travail.

Et si la situation dure ? Anticiper les crises…

La situation pourrait durer plusieurs semaines voire plusieurs mois. Il est donc important d’envisager des mesures à long terme quitte à y mettre fin plus rapidement. Il est également primordial d’avoir à l’esprit que ce type d’évènement se gère mieux lorsque l’on y est préparé. C’est par ailleurs l’objectif des Plans de Continuité d’Activité (PCA). Il sera certainement nécessaire, dans quelques mois et en fonction de la tournure des évènements, que vous vous penchiez sur la rédaction de vos PCA pour faire face à de nouvelles crises de même ampleur (crue de la Seine, autre pandémie virale, accident industriel, accident environnemental, …).

Mon leitmotiv : « Avant l’accident on en fait toujours trop, après on n’a jamais fait assez. Il faut juste trouver le bon compromis. « 

Je me tiens à votre entière disposition pour toutes information ou action complémentaires.

Cordialement,
David BEGARD

Tél : 06.83.37.16.83
Mail : david.begard@cadenceconseils.com